dimanche 31 octobre 2010

la nuit je mens


 
La nuit je mens,

Je prends des trains à travers la plaine...

La nuit je mens,

Je m'en lave les mains...

J'ai dans les bottes des montagnes de questions,




Où subsiste encore ton écho

Où subsiste encore ton écho


8 commentaires:

JMP a dit…

On m'a vu dans le Vercors sauter à l'élastique.

flo a dit…

On m'a vue à Draguignan pour la Tournée des Grands Espaces. J'étais au premier rang, je regardais les très belles mains d'Alain Bashung

En t'écrivant j'écoute la chanson - la nuit je mens et j'enchaîne avec - les mots bleus
et on peut te voir où encore ? ;)

JMP a dit…

Ecrasé au pied des falaises : les élastiques c'est plus ce que c'était...

Pablo a dit…

La première photo a un côté érotique, non, ou c'est moi qui suis un peu...???

flo a dit…

Pablo,
ch'ais pas pas pas pas....
c'est du Bashung et du Houellebecq, quand même, tout ça, pas les Saintes écritures ...

flo a dit…

JM, s'il n'est pas trop tard, change ton matos ... Enfin, j'ai mon brevet de secourisme, hum... et .... J'ai mon contrat de confiance, l'encéphalo qu'il faut, j'ai du bol - j'en vois un qui rigole !

JMP a dit…

Moi qui rêvais des heures des heures de voltige... à plusieurs!

flo a dit…

Monsieur rêve ...
Osez, j'ose, J........