mardi 17 septembre 2019

lundi 16 septembre 2019

Wait for morning, Jim Morrison, 1970



"Wait for morning", poetry album from Jim Morrison, Village Recorders, 1970  (

Winter photography
 Our love's in Joepardy
 Sit up all night
 Talking smoking
 Sit up all night smoking
Count the dead
And wait for morning
[...]


Music Ludovico Einaudi
Piano

http://mildequator.com/recordinghistory/poetry.html

Orange county suite, THE DOORS, L.A. Woman




"Orange county suite", album L.A. Woman, The Doors, 1971

vendredi 13 septembre 2019

Blue roses, Joséphine Foster



"Blue roses", album I'm a dreamer, 2013

mercredi 11 septembre 2019

Bleu Rose




Le cageot




Le cageot


     A mi chemin de la cage au cachot la langue française a cageot, simple caissette à claire-voie, vouée au transport de ces fruits qui de la moindre suffocation font à coup sûr une maladie.
       Agencé de façon qu'au terme de son usage il puisse être brisé sans effort, il ne sert pas deux fois. Ainsi dure-t-il moins encore que les denrées fondantes ou nuageuess qu'il enferme.
       A tous les coins de rues qui avoutissent aux halles, il luit alors de l'éclat sans vanité du bois blanc.  Tout neuf encore, et légèrement ahuri d'être dans une pose maladroite à la voirie jeté sans retour, cet objet est en somme des plus sympathique - sur le sort duquel il convient toutefois de ne s'appesantir longuement.

Francis PONGE, Le parti pris des choses, 1942
       

dimanche 25 août 2019

Festival international de théâtre de rue, Aurillac, 21 - 24 août 2019

Un événement qui se déroule chaque mois d'août, depuis 1986.   Pendant quelques jours, le centre ville d'Aurillac est investi par "les arts de la rue", magiciens, acrobates et saltimbamques, danseurs, musiciens et performeurs, acteurs venus du monde entier, jouent pour des spectateurs venus du monde entier, des spectacles divertissants ou militants. Plus d'une vingtaine de compagnies "officielles" et 650 troupes de passage.   
Quelques images glanées dans la ville pour une modeste contribution au partage de l'immense fête de rue et pour remercier ces artistes bourrés de talents !  Un spectacle vivant, ça ne s'appréhende vraiment qu'en y allant ...  j'y reviendrai l'année prochaine !



















Zikatok


"The Lady Dadidoo Show",  Cie Not Pink Enough








Collectif Loop-s, rituels pour désorceler la finance

Une performance pour dénoncer la financiarisation du monde agricole

 "Les Chroniques Goguenardes" par La Compagnie Tisseurs de Songes



 Devant le Théâtre d'Aurillac
http://www.aurillac.fr/theatre-municipal/





La compagnie Les Pêchus, spectacle "Pillards du Brouillard", https://www.facebook.com/pillardsdubrouillard

A propos du Festival de théâtre de rue d'Aurillac: