samedi 13 juin 2015

parution du N° 12 de L'Oeuf Sauvage

Le douzième et dernier numéro, ainsi l'annonce Claude Roffat, de la revue L'Oeuf Sauvage; l'éditorial est titré "Baisser le rideau" ...

Au sommaire de ce dernier numéro,

A.C.M. - Jean-Louis Lanoux
Denis Pouppeville - Joël Gayraud
Bernard Pruvost - Lionel Bourg
HJean Benoît - Marine Degli
Martelanche - Jean-Yves Loude
De la dictature de la bouffonnerie en art contemporain - Nicole Esterolle

Une présentation de la revue et de son propos éditorial: l'art existe à l'état sauvage, sur le site  :
http://www.oeufsauvage.net/

et sur Wikipédia
http://fr.wikipedia.org/wiki/L%27%C5%92uf_sauvage

On peut se procurer la revue en écrivant à Claude Roffat, 1 bis, rue Chateauredon, 13001 Marseille.
Ou en téléphonant: 04 91 33 61 88.

2 commentaires:

Anonyme a dit…

Il s'agit bien sûr de Jean Benoît, non de cet Hean barbare qui fait songer à Han d'Islande, ce qui eût bien fait rire notre doux géant québécois. Oui, Jean Benoît, grand ordonnateur de l'Exécution du testament du Marquis de Sade, chez Joyce Mansour le 2 décembre 1959, au moment même où se rompait le barrage de Malpasset, et créateur de superbes objets, reliures et lettres amoureuses envoyées à de belles dames de cœur et femmes d'esprit.

flo a dit…

Merci pour la lecture attentive qui a démasqué le barbarisme.
J'ai donc sorti mon stylo rouge pour correction.
Confuse d'avoir ainsi écorché le prénom de Jean Benoît.