vendredi 6 juillet 2012

un film à propos de Gérard de Palézieux, archives de la télévision Suisse

 


Gérard de Palézieux, né à Vevey en 1919, peintre, dessinateur et graveur Suisse.  De 1939 à 1943, il voyage en Italie, et retient plus particulièrement les paysages de Toscane.  A son retour d'Italie, il choisit de s'installer dans  le Canton du Valais.


Dans le film que je vous propose de regarder, c'est son ami et voisin, l'écrivain  Maurice Chappaz qui introduit le travail de l'artiste en analysant une peinture de Palézieux qu'il aime regarder.  Parole est ensuite donnée à Palézieux pour parler de sa manière de peindre, on le voit réaliser une gravure de paysage et apporter le travail du matin à sa femme Corinne.  Nous le suivons sur le motif,  qu'il aime  peindre depuis sa voiture, une AX dont la modernité offre des avantages inattendus quand il s'agit de faire sécher une aquarelle ! Le film se clôt sur un haïku  de Ki No Tsurayuki:




Le reflet de lune qui habite l'eau 
au creux d'une main 
 réel, irréel ?  j'ai été cela au monde.
Le  film de Marie-Noele Guex est  réalisé en septembre 1998. Archives de la télévision Suisse, Médiathèque du Valais, Martigny.  


Pour accéder au film, cliquez sur le lien ci-dessous.

Palézieux, par Yves Bonnefoy et Florian Rodari, Skira 1994, réédité par La Dogana en 2000.

Il faut se rendre sur le site d'Alain Paire pour lire un article consacré à l'exposition actuelle, "Attentifs au monde, simplement, Jaccottet, Palézieux, Garache", et retrouver d'autres liens.

2 commentaires:

Alain Paire a dit…

Je suis content que tu ais pu commencer la diffusion de ce merveilleux film, du vivant de Gérard de Palézieux, nous pouvions l'imaginer dans son quotidien, marchant dans la montagne, conversant avec sa compagne Madeleine (Corinne, c'est la femme de Maurice Chappaz, j'avais moi aussi commis la même erreur) et puis travaillant dans son atelier aussi bien que dans son véhicule. Savoir que de telles personnes aient pu exister aide énormément, c'est un style d'existence comme il y en a a peu.

Il se trouve qu'on m'a annoncé ce dimanche 22 juillet le décès à 93 ans de Palézieux. Pendant la nuit, au coeur de son sommeil. Il sera enterré le mercredi 25. j'ai essayé de rassembler des informations, des citations dans un article qu'on trouve sur ce lien.

http://www.galerie-alain-paire.com/index.php?option=com_content&view=article&id=193:22-juillet-2012-deces-de-gerard-de-palezieux&catid=1:exposition-actuellement&Itemid=2


Mais c'est une vraie tristesse. Dans l'exposition Jaccottet et les peintres, il fallait déja songer au départ voici un an de Nasser Assar. Les Jaccottet perdent ces jours-ci un immense ami qu'ils connaissaient depuis plus de soixante ans....

Amitiés, A.P

Philippe MARGOT a dit…

Depuis des décennies, j'admire les différentes facettes de cet artiste.
Après avoir suivi son œuvre depuis des décenies je lui ai proposé de renforcer sa notoriété sur le Web en publiant une monographie en ligne, à la disposition de tout les internautes.
Je me suis limité à un choix de créations proches de mes centre d'intérêts : vigne, vin, bouteilles flacons et autres étiquettes
Plusieurs collectionneurs ravis m'ont ouvert leur porte, permettant de sélectionner toujours plus d'œuvres de cet artiste si diversifié.
Continuons en sa mémoire...
http://www.cepdivin.org/articles/palezieux/palezieux.html

Merci !