vendredi 14 octobre 2011

fabrique de fanzines au lycée, c'est pas tous les jours que ça arrive ....

Ce matin, dans le cadre du BaDaM! un mois de bande dessinée à Marseille, les élèves d'une classe de seconde du lycée Fourcade à Gardanne ont eu l'avantage et le privilège de pratiquer un atelier fanzines.
L'aventure a commencé au mois de juin dernier quand la médiathèque de Gardanne m'a mise en relation avec la librairie La Réserve à Bulles partenaire de ce festival BD marseillais.
Avant de s'éparpiller en petits groupes, la classe apprend à plier une feuille A4 et à la paginer pour que toutes le feuilles soient lisibles et dans l'ordre à la fin du travail ! Pas si facile .... Certains ont dû recommencer, d'autant qu'il fallait ensuite penser à tourner sa feuille quand on dessinait... aïe, aïe, aïe, on a entendu des dents grincer quand par malheur il fallait tout reprendre ....
LienOn pouvait choisir : raconter une histoire avec des dessins ou écrire un récit, inventer des blagues, poser des devinettes....
Nos intervenants, l'équipe de La Fabrique de Fanzines, des dessinateurs de BD et des animateurs d'ateliers.

En quoi ça consiste ?

La fabrique de fanzines fabrique des fanzines de A à Z. Alex Baladi, Ibn Al Rabin, Yves Levasseur, Benjamin Novello, moi, et tous ceux qui veulent bien participer, dessinent, écrivent, photocopient, plient, agrafent, coupent et lisent des fanzines. Il y a une photocopieuse, un massicot, une agrafeuse, des stylos, du papier,une/des tables, des chaises, un coin pour lire avec un tapis, des coussins, de la musique

et voilà une mise en application immédiate : on dessine, on photocopie en plusieurs exemplaires , on plie....
on agrafe, on massicote .... et on obtient un livre, oui, un vrai livre dont on est l'auteur et le créateur de A à Z ...les élèves sont absolument ravis, je dirais même mieux, ils en sont fiers !
Sylvie, la documentaliste qui a installé un portant dans le CDI. Chaque élève a créé son fanzine en quatre exemplaires, l'un d'eux est donné au CDI pour une lecture partagée.
Merci à la Fabrique et à ses quatre animateurs . Vous aurez remarqué les "bleu-noir" de travail, sacrément efficaces !
Au revoir , la suite au prochain numéro, car toute belle aventure a des prolongements...

on peut retrouver tous les partenaires en cliquant sur les liens ci-après


http://www.reserveabulles.com/librairie/

La Fabrique de Fanzine, le site
http://www.darksite.ch/kundig/fanzines/fanzines.html


http://www.mediatheque-gardanne.fr/opacwebaloes/index.aspx?accueil=1

2 commentaires:

pierre vallauri a dit…

Formidable tout ce que tu fais. Je suppose que les élèves en prennent conscience et que par la suite il rendre ta tâche d'enseignante plus facile . C'est un véritable échange .. basé sans doute sur des activités hors programme mais o combien plus bénéfiques selon moi.
Pierre

flo a dit…

Bonjour Pierre, franchement, je ne sais pas si les élèves trouvent "formidable" ce que nous faisons. Ils font... et c'est vrai, dans le cas présent, avec enthousiasme. Il n'y a qu'un élève qui n'a réussi à réaliser un livret ( oups, mon langage est porteur de jugement - "réussi" - j'espère bien ne pas avoir mis cet élève en position de ressentir cela comme un échec...) Mais je pense que cela peut avoir un intérêt, celui d'une pédagogie du détour et de l'action. Ce ne sont pas des activités tout à fait hors programme... Heureusement l'éducation nationale reconnaît des vertus à divers genres et les arts graphiques sont à l'honneur de même que la lecture d'image. J'en déduis que la production d'image l'est aussi. Mon regret, la rapidité de ces ateliers qui ne permet pas de soigner le texte comme il le faudrait... Les productions sont parties à l'impression truffées de fautes d'orthographe et de syntaxe.
Merci pour ton regard toujours curieux, attentif et bienveillant.