vendredi 3 décembre 2010

pour faire le portrait de jacques prévert

LE TEMPS DE LIRE - 01/01/1970 - 10min13s

JACQUES PREVERT a 71 ans lors de cet entretien avec Pierre Dumayet. Il a réalisé un livre de "collages" édité dans la collection "Les sentiers de la création" chez Skira. A cette occasion, il donne sa version de la notion de création, parle de son enfance, du principe des collages (surréalisme) et de la caricature des "grands de ce monde". S'adressant aux télespectateurs droit dans l'oeil de la caméra, il apostrophe la télévision et s'interroge sur sa liberté. Il lit un de ses poèmes "Elle disait" . Il s'explique sur son anticléricalisme


Pour accéder à la vidéo de l'INA, cliquez sur le lien ci-dessous

http://www.ina.fr/video/CPF93002986/jacques-prevert.fr.html

2 commentaires:

pierre vallauri a dit…

j'ai suivi avec intéret le dialogue avec Pierre Dumayet (je crois) d'autant que j'ai eu entre les mains l'ouvrage dont il est question sur le collage et les textes de J. Prévert qui s'y rapportent. Il est malheusement devenu introuvable (ou à un prix exhorbitant!)car il fait la preuve de cette imagination-presque délirante- qui le caractérisait tant dans la "parole" que dans l'image.Je remarque aussi dans la vidéo qu'il fume pendant l'interview au moins trois cigarettes qui par miracle restent scotchées à ses lévres comme par miracle!J'irai revoir la vidéo car ses reflexions sur "les sentiers de la création" m'ont laissées entendre qu'ils n'existaient pas ou pour le moins que ce n'était pas les bons termes?

flo a dit…

Tu as de la chance d'avoir eu cet ouvrage entre les mains !
Jacques Prévert n'est surtout pas en bons termes avec la religion et l'idée biblique de création, à ce que j'ai compris.
Du coup, "les sentiers de la création" comme titre semblait lui inspirer quelque réticence.
Enfin, cette remarque, comme un aphorisme : "il n'y a point de point initial pourquoi y aurait-il un point final ?"
Merci Pierre, à bientôt